En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Rencontre avec écrivains

Rencontre du 25 novembre

Par coordo du-bellay, publié le mercredi 13 novembre 2013 11:02 - Mis à jour le lundi 20 mars 2017 14:36

Joël Bastard est venu le 25 novembre au lycée Joachim Du Bellay pour intervenir auprès d’une classe de seconde et d’une classe de 1 ère STMG (Sciences et technologies du Management et de la Gestion).

 


Pendant cette rencontre, l’auteur a fait partager aux élèves ses connaissances sur l’écriture poétique et théâtrale

JB_600

Poète, romancier, parolier, auteur dramatique, auteur d’oratorios, de livres d’artiste, il fait aussi de la scène : écriture improvisée avec un groupe de jazz mais c’est la poésie qui le fait tenir debout. C’est son moteur pour tout, c’est la forme la plus puissante, le seul moyen pour lui de traverser la vie.

«C’est être au plus près de soi et être le plus présent au monde. »

JB_100          JB_200

 

« J’écris des fragments, on ne sait plus si c’est de la poésie, on ne sait pas si c’est un récit. Récit, écrit poétique : Je cherche une forme simple, efficace et le poème est à l’intérieur. J’ai choisi la forme la plus ingrate, la moins poétique  - le pavé - pour installer le poème à l’intérieur, à la lecture j’espère que le lecteur va retrouver le poème. C’est le plaisir de la forme, je ne m’occupe plus de savoir si c’est un poème, si c’est tout à fait un roman. »  

 

JB_500jb_1000JB_900

«  J’aime écrire les évidences, je m’attache à toutes les petites choses de rien du tout qui font notre vie en commun »

                                                                                                                                                    

JB_400

Maxime et Emeline se sont portés volontaires pour jouer la pièce de théâtre de Joël Bastard : Les Aéroglisseurs, Théâtre Blitz,  Plozévet août 2001, Beule octobre 2001.

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe